Rechercher

Le Shiatsu Animalier !

Connaissez vous le Shiatsu chez les animaux ? J'ai interrogé ma partenaire Emeline Thiault, vous pouvez retrouvez sa page Facebook ici : https://www.facebook.com/ThiaultShiatsu



Voici ce qu'elle nous en dit :


Qu'est-ce ?


Le Shiatsu, qui signifie littéralement “pression des doigts” (Shi = Doigt et Atsu = Pression) est une pratique japonaise basée sur la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). C’est une technique de massage par pression sur les méridiens et points d’acupunctures, permettant d’harmoniser le corps et l’esprit (calmer le mental). Il procure une sensation de bien-être par libération d’endorphines, qui engendre un processus d’auto-guérison du corps avec des actions au niveau musculaire, viscérale et mental.


Le but ?


Le but du shiatsu est de garder la bonne santé du patient ou de l’animal et de trouver la cause d’un éventuel déséquilibre. C’est une méthode de prévention, il ne faut pas seulement s’arrêter aux symptômes et les traiter, mais plutôt en comprendre les causes ! La shiatsu est conseillé comme une technique d’entretien de la santé et de prévention. L’idéal est d’effectuer un shiatsu lors des changements de saisons. Il est pratiqué en complémentarité des autres praticiens de santé (vétérinaires, maréchaux/pareurs, ostéopathes, comportementalistes, etc.).


Pour qui, et quand ?


Pour un animal sans soucis particulier, une ou deux séances par an suffisent. On privilégie les passages de saison où l’animal a le plus de mal à faire la transition (exemple : mue difficile, perte de poids; etc.). Le shiatsu va l’aider à faire face à la difficulté et permettra de renforcer et d’équilibrer son système immunitaire.

Le shiatsu est aussi conseillé pour l’accompagnement de certaines pathologies.

Le nombre de séance peuvent varier en fonction de l’animal et du degré de sa pathologie. L’arthrose, les crises de dermites, de fourbures, et d’emphysèmes forment de parfaits exemples.


On peut également faire appel à un praticien suite à un traumatisme physique ou émotionnel (accident, chute, problèmes comportementaux, maltraitance, etc.). Le shiatsu va permettre d’apporter apaisement et libération des tensions créées lors du traumatisme.


Et vous, avez-vous déjà fait appel a un professionnel en Shiatsu animal ?


Pour ma part, Emeline m'a déjà aidé dans le début de gestion de ma ponette qui a déclenché un Cushing à 11 ans et à permis également, à ma jument un peu délicate de s'apaiser !


Je précise que Emeline, fait les chiens, les chats, les chevaux et depuis peu les humains !






8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout